Le forum du manga et de l'annimé Kyo Kara Maoh de Tomo Takabayashi
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 PORTRAIT DE MON ÂME

Aller en bas 
AuteurMessage
loveyaoi
Habitant de la Terre
Habitant de la Terre
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: PORTRAIT DE MON ÂME   Dim 29 Nov - 19:18

PORTRAIT DE MON ÂME



Chapter 1: Do you hear me?

J’ai rêvé cette nuit d’un ruisseau, d’une eau pure et vive courant le long des champs inondés de soleil, détrempés par la rosée nocturne. Les frêles peupliers blancs secouaient leurs branches minces dans un long frémissement et une cascade de feuilles dorées tourbillonnait dans les airs avant de se poser silencieusement sur le tapis vert. Les brindilles frôlaient mes jambes nues et je ressentais la douce chaleur du soleil m’enveloppant le visage. Seul les cris d’un héron lointain troublaient le silence matinal au milieu de ma solitude. Mais j’étais bien et je marchais sans destinations ni buts ; libre de toutes contraintes, hors du temps et des hommes

Quand je me suis réveillé ce matin a 7h, j’étais toujours seul au fond de mon lit, inondé de sueur, brutalement secoué par la sonnerie du réveil posé en face sur la commode dont les aiguilles intransigeantes fixaient les heures inlassablement. La réalité avait retrouvé ses contours fades et le rituel de la journée recommencerait et je m’y laisserai entraîner, impuissant à changer le cours des choses, pantin somnambule, automate imparfait, avançant tiré en avant par les fils du destin. Mais peut on demander à la lune de changer sa trajectoire ? Certes non et comme tous les matins je saisis mon sac de la main droite, déposant un rapide baiser sur les joues de ma mère avant de partir à la poursuite de mon bus.
Je voyais à travers les vitres embuées la ville endormie, fourmillante à cette heure matinale d’une intense activité, les minuscules pions de l’échiquier se bousculant sur les places soudainement remplies du bruit de leurs souliers, des centaines d’employés costumés se croisant en tous sens, l’attaché casé à la main, déjà suspendus à leur téléphone… la même histoire renouvelée à Commerce ou les employés municipaux ramassaient les déchets parmi le mouvement perpétuel et désordonné des affairés dont le regard glissait sur eux sans les voir. Et je remontai la rue Stanislas Baudry menant au lycée Clemenceau frayant mon chemin vers portes de la grille, la sonnerie de début des cours ramassant les derniers traînards à l’intérieur. Je cherchai du regard Dahli étonné de ne pas l’avoir encore aperçu. Il est d’origine coréenne : mince, plutôt grand, ses cheveux bruns sombres sont aussi fins que les miens sont épais et ils descendent en cascade éparse le long de son dos, retenus par un bandana sur son front, chaque jour de couleur différente. Son teint assez mat le distingue des autres ainsi que ses yeux noirs comme le charbon. Sa bouche fine à un tracé féminin et sensuel qui attire irrésistiblement à lui les filles. Il s’habille souvent de manière simple et sexy, un long pantalon blanc surmonté d’un pull roulé étriqué de la même couleur, laissant deviné la peau douce et basanée du bas de son ventre sous les pans de sa chemise noire. C’est aussi à ce jour mon meilleur ami depuis son arrivé en France alors que nous n’étions qu’au collège. J’ai souvent l’impression de paraître effacé et trop petit devant lui et encore plus perdu en son absence. Il est de ses gens qui semble dévoré l’espace devant eux, attirant tel le soleil les astres autour de lui et moi je reste dans son ombre, astéroïde invisible.
Le cours de math va bientôt commencer et il n’est toujours pas là, sa chaise vide à coté de moi me laissant étrangement isolé. Mais aussitôt Naemie vient s’asseoir à coté de moi me passant un bras familier autour des épaules. Elle est sa petite amie, typiquement le genre de fille que je ne peux supporter mais inversement elle à l’air de beaucoup m’apprécier. Fausse rouquine capricieuse et taquine c’est aussi une des plus populaires du lycée au même titre que dahli et je soupçonne sa témérité et sa ténacité d’avoir fini par l’avoir à l’usure il y a 2 mois de çà. Je me demande souvent s’ils couchent ensemble et la seule réponse possible à cette question bête est évidemment oui car un garçon et une fille de 16 ans lorsqu’ils se retrouvent ensemble ont certainement autre chose à faire que découper des fleurs.
_ Tu n’as pas vu Dahli?
_ Il n’est pas venu avec toi ce matin ? M’étonnais-je
_ Euh non…On devait se retrouver au lycée directement
Tiens peut être qu’il y avait de l’eau dans le gaz entre ses deux la après tout. J’haussai à nouveau les épaules et le prof, austère dans son éternel costume gris à exemplaire unique (Du moins en avions nous l’impression) fit son apparition dans la salle. A partir de ce moment, les aiguilles de l’horloge me semblèrent figées, le temps ne s’écoulant plus. Caché derrière mon livre, j’essayais de me concentrer sur les petits symboles dessiné sur la page mais une voix d’outre tombe prononça mon prénom
_ Saseo, au tableau pour résoudre l’exercice 9 s’il te plait !
Le volontaire désigné se lève lourdement et d’une démarche traînante, il se dirige à contrecoeur vers le tableau blanc, calculant intérieurement la probabilité réunie des chances qu’il a de ne pas rester bêtement le feutre en l’air avant que le prof ne lui tombe dessus pour changer. La somme des probabilités totales étant de zéro et des poussières, la matinée semble s’avérer difficile et pour gagner du temps, il commence à recopier l’énoncé du problème quand le directeur frappe à la porte. Tout de suite, je remarque son visage grave. Sans nous accorder un sourire contrairement à son habitude il fait signe au professeur de la tête de sortit dans le couloir et pendant quelques minutes, ils chuchotent tous deux sur le palier avant de revenir vers nous les lèvres du proviseur pincées en un crispement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ARCKEOS
Assistant Modo - Promo du Forum
Assistant Modo - Promo du Forum
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 24
Localisation : palais du serment de sang

MessageSujet: Re: PORTRAIT DE MON ÂME   Dim 29 Nov - 23:24

ouaaaa super début...
t'écris vraiment bien ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://juste-moi-077.skyrock.com
Shinoh
Maoh
Maoh
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32
Localisation : palais originel

MessageSujet: Re: PORTRAIT DE MON ÂME   Dim 6 Déc - 4:27

J'aime beaucoup vivement la suite désolé de ne pas poster plus en ce moment mais dur dur la fac les partiel ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyo-kara-maoh.forum-actif.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PORTRAIT DE MON ÂME   

Revenir en haut Aller en bas
 
PORTRAIT DE MON ÂME
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OSCAR WILDE : Le portrait de D.G., pièces, adaptations, citations...
» Stage photo studio (portrait et photo de mode)
» Portrait pendant ganesh
» portrait de coluche
» Portrait d'mon amie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyo Kara Maoh 今日から㋮王 :: Général :: FanFiction-
Sauter vers: